▷ Comment démarrer une entreprise en ligne à partir de zéro ?

Vous souhaitez démarrer votre activité en ligne et vous êtes perdu devant toutes les informations que vous lisez sur internet à ce sujet ? Ce que vous voulez, c’est lancer votre activité en ligne rentable le plus rapidement possible et générer des revenus pour vous. C’est tout à fait légitime si vous voulez en finir une fois pour toutes avec le salariat…

Si l’activité de formation vous intéresse, lisez cet article pour créer un organisme de formation.

Mais laissez-moi vous dire une chose : cela ne se fera pas du jour au lendemain, contrairement à ce que pensent les vendeurs de rêves. Mais vous pouvez le faire si vous appliquez la bonne méthode et la bonne stratégie. Donc, dans cet article, je vais vous expliquer comment démarrer une entreprise en ligne à partir de zéro.

Le choix de la thématique

Choisir un thème de blog est une étape fondamentale, et si vous vous trompez à ce stade, votre entreprise ne pourra pas fonctionner. En fait, le choix du thème est comme les fondations d’une maison : si la fondation est défectueuse, la maison finira par tomber ! Il faut bien réfléchir au créneau que l’on souhaite étudier et limiter au maximum le risque d’échec, même si le risque est nul.

La première chose que vous devez comprendre est qu’un créneau rentable n’est pas lié au nombre de personnes dans ce créneau. En d’autres termes, vous ne devriez pas rechercher le plus grand public, mais un public qui a un intérêt à long terme et qui achète. En d’autres termes, vous devez vérifier le potentiel économique de votre idée. Vous devez absolument éviter les activités saisonnières (ski, récolte, etc.) ou liées à une situation temporaire (aide à la recherche d’un emploi, par exemple)

Ensuite, vous devez choisir une niche avec une large gamme de produits à vendre, comme la formation d’affiliation par exemple. Cela vous permettra de faire des offres régulières à vos lecteurs et d’animer commercialement votre site.

Vous ne devez pas choisir une idée de niche uniquement sur l’intuition ou le désir personnel, mais essayez de répondre aux besoins et aux attentes de votre public. C’est l’élément clé qui fera décoller ou non votre activité en ligne. Bien sûr, je ne vous dis pas qu’il ne faut pas choisir un thème qui vous plait, au contraire, il faut absolument survivre dans le temps, mais il faut résoudre votre passion pour ce sujet en vous demandant comment vous résoudre un besoin profond dans votre thème.

Il faut absolument éviter d’être original : dans un commerce en ligne, l’originalité ne paie pas ! Au lieu de cela, recherchez une idée éprouvée, simplement parce que c’est ce que les gens recherchent. Comme le dit mon ami André Dubois, ouvrir la 10e pizzeria de votre ville vaut mieux que d’ouvrir le premier restaurant éthiopien. Pourquoi? Parce que les gens aiment la pizza, mais ils se méfieront d’un restaurant qui fait de la cuisine éthiopienne, car ils ne la connaissent pas…

Quel est ton positionnement marketing ?

La position marketing est la position de votre offre/produit dans l’esprit de votre client par rapport à la concurrence. L’objectif ici est de faire se rencontrer ce que cette clientèle cible attend de vous et ce que vous souhaitez lui transmettre. Il s’agit de créer un univers pour votre client ou avatar idéal. Vous devez vous interroger sur votre intention : s’il ne pouvait vous cacher qu’une chose, quelle serait-elle ?

C’est aussi un point essentiel à ne pas oublier : comment trouver le meilleur client pour son activité en ligne. Déterminer le profil de votre client idéal vous permettra de créer une connexion avec votre audience dans vos emails, articles et page de vente et donc, au final, cela vous permettra de vendre plus.

Par exemple, l’avatar du client en webmarketing ressemble à ceci : des hommes et des femmes entre 30 et 50 ans, et donc dans une tranche d’âge intermédiaire, et qui sont déjà indépendants ou entrepreneurs. Le client idéal en webmarketing est déjà plongé dans l’entrepreneuriat et est motivé pour réussir : il n’est ni débutant ni novice, ce qui facilite grandement les choses. Le trafic sait déjà ce qu’il veut, il est conscient de son besoin, ce qui n’est pas toujours le cas dans d’autres niches.

Une fois que vous avez décidé cela, il ne vous reste plus qu’à orienter votre communication en vous adressant directement à votre cible, quitte à élargir votre champ d’action. Comment? En adoptant le langage, les codes que votre clientèle cible empruntera.

N’ayez pas peur de la concurrence : une niche avec une forte concurrence indique qu’il y a de l’argent à gagner, et donc qu’il s’agit bien d’une niche rentable. Alors que si vous n’avez quasiment pas de concurrents sur votre marché, attention : cela signifie qu’il n’y a pas de marché !

Vous le saurez en faisant votre étude de marché : par exemple en allant sur Amazon et en recherchant les livres les plus vendus dans votre créneau. Identifiez combien de personnes ont acheté le livre et les commentaires des acheteurs, positifs bien sûr, mais surtout négatifs : vous saurez ce que les lecteurs n’aiment pas. Vous pouvez également étudier les questions que les gens posent sur Quora ou Yahoo Q&A : cela vous donnera un bon indicateur de ce que les gens recherchent sur Internet.

Votre stratégie incontournable pour battre la concurrence est de faire des choses que vos concurrents ne font pas. Il faut être meilleur qu’eux. Être à l’écoute de vos clients, offrir un meilleur service après-vente par exemple, quand vos concurrents, après avoir vendu leur produit, vous laissent dans la nature… si vous avez constaté un défaut dans ce qu’ils proposent, essayez de combler ce manque.

Quel canal de communication choisir ?

Il faut savoir que le choix d’un support plutôt qu’un autre n’est pas décisif pour le succès de votre entreprise tant que le contenu est qualitatif. Demandez-vous sur quel support vous êtes le plus à l’aise pour communiquer : par écrit ? Oralement? En vidéo? Bien sûr, il faut communiquer sur le média ou les supports que fréquente votre audience, mais si vous n’êtes pas à l’aise avec les vidéos, il vaudrait mieux ouvrir un blog qu’une chaîne YouTube.

Pour ma part, je suis plus à l’aise avec le blog par exemple. Je ne sais pas comment faire des vidéos YouTube, même si tout le monde dit que YouTube est essentiel. Mais rassurez-vous : les timides par exemple ou les personnes qui ne veulent pas se montrer en vidéo peuvent encore être présentes sur YouTube. En publiant un podcast audio avec une image fixe en arrière-plan, par exemple, ou en publiant un diaporama Google et en commentant les diapositives qui défilent les unes après les autres.

Cependant, les blogs ont une bien meilleure capacité à générer des prospects qu’une chaîne YouTube. En fait, tout le monde n’essaie pas de lire la description d’une vidéo, où vous mettez votre lien pour rediriger vers un article ou une landing page… la visibilité d’un call to action sur un blog est bien meilleure.

Ensuite, la production de contenu n’est que la première partie du travail : il faut ensuite en faire la promotion, et cela devrait prendre entre 40 et 50 % de votre temps. Vous avez peut-être un super contenu qui répond à un problème dans votre créneau, si personne ou presque ne sait que votre blog, chaîne YouTube ou podcast existe, vous ne pourrez pas obtenir votre suppression de trafic et ainsi de suite. Faites des ventes !

Vous savez, on vous dit beaucoup : « L’argent est sur la liste ! Cela signifie que votre liste de diffusion a le potentiel de réaliser des ventes. La meilleure façon de faire des ventes est d’avoir des abonnés à votre newsletter. Pour assurer le succès de votre entreprise, vous devez vous approprier pleinement votre public. Comment? En capturant l’adresse e-mail de vos visiteurs.

Vos followers sur Twitter ou Instagram, les personnes que vous suivez sur Facebook ou Pinterest ne vous appartiennent pas : si demain, les réseaux sociaux changent leur politique commerciale et décident de vous faire payer pour avoir des abonnés ou que le contenu que vous postez vous rende invisible car leur algorithme ont changé, qu’allez-vous faire ? Vous vous retrouverez nu !

Vous n’avez pas besoin de produire du contenu pour récolter des adresses e-mail même si c’est le moyen le plus efficace de le faire. Par exemple, vous pouvez collecter des adresses e-mail en proposant à votre public de répondre à un questionnaire de formulaire Google et en demandant l’adresse e-mail du répondant. Une façon très intelligente d’obtenir des abonnés.

Dans votre questionnaire, vous pouvez poser une question stratégique comme celle-ci : « Quelle est votre plus grande frustration dans (votre thème) ? » ou « Si tu avais une baguette magique pour transformer ta citrouille en carrosse, quel problème aimerais-tu résoudre ? » »

Si la collecte d’adresses e-mail est absolument nécessaire jusqu’à ce que vous en fassiez votre principale priorité, avant même la production de contenu, force est de reconnaître que cette tâche n’est pas toujours aisée : elle est due à l’état d’esprit dans lequel vos lecteurs sommes. est.

Lorsqu’ils lisent un article de blog, regardent un webinaire ou une vidéo sur YouTube, les gens recherchent des informations, pas une dynamique d’achat. De plus, à ce stade, votre public est un trafic « froid ». Pour collecter des adresses e-mail dans votre liste d’abonnés, vous devrez le faire intelligemment. Vous pouvez par exemple :

Maintenant que vous avez commencé à créer votre liste d’abonnés, vous avez besoin d’un produit. Rassurez-vous : si vous faites beaucoup de « comment créer son propre produit », sachez que vous pouvez commencer avantageusement en faisant un Affilié et en recommandant le produit d’autres personnes. Il est préférable de recommander l’excellent produit, logiciel ou abonnement de quelqu’un d’autre que de créer vous-même un produit médiocre qui ne se vendra pas !

Si vous choisissez de créer un produit, quoi de plus facile à créer qu’un eBook ? Bien sûr, dans votre e-book, vous devez proposer des contenus à valeur ajoutée, des fiches d’activités à télécharger ou des exercices à faire par exemple. Vous pouvez également fournir des fichiers à télécharger. Mais dans ce cas, elles doivent être réalisées par un webdesigner.

Vous pouvez aussi créer des formations gratuites : par mail, vidéos ou sous forme de podcasts pourquoi pas. C’est ce que je vous recommande de faire, car si votre formation commence par une solution concrète pour vos prospects, ils vous feront confiance et pourront ensuite acheter une formation payante. En bref, vous « échaufferez » votre public.

Dans ces différents cas, vous devrez créer votre entreprise au préalable. Plusieurs fournisseurs de services peuvent vous aider dans cette étape importante. Exemple de prestataire : Simplitoo.

Voilà, j’espère que les conseils de cet article vous seront utiles et vous permettront d’avancer dans votre entreprise.

Quel business lancer en 2022 ?

Qu’il s’agisse de montage vidéo, de service client ou de gestion des réseaux sociaux, les entreprises externalisent de plus en plus ! C’est donc une bonne occasion de reprendre cette idée existante mais de la rendre meilleure que d’autres.

Quel type d’entreprise est le plus rentable ? Voici quelques exemples d’entreprises de prestation de services rentables qui peuvent être gérées à domicile :

  • Écriture libre.
  • Appui à la commercialisation.
  • Conception de site Web.
  • Entraîneur.
  • Assistance virtuelle.
  • Gestionnaire de communauté.
  • Retouche photo.
  • Etc.

Quel business lancer avec 1 million ?

Avec 1 million de FCFA, vous pouvez monter une agence call center aussi appelée call center. Vous pouvez choisir de recevoir, de passer des appels ou de combiner les deux. Vous avez besoin d’une salle, d’au moins deux ordinateurs et d’accessoires pour l’appel.

Quel type d’entreprise est le plus rentable? Quel type d’entreprise est le plus rentable ? Le commerce le plus rentable de tous est la vente de PPN. Et pour cause, ces produits sont des consommables destinés à une durée d’utilisation limitée, mais néanmoins indispensables au confort au quotidien. On parle principalement de riz, de sucre, de farine, etc.

Quel est le business le plus rentable ?

La production numérique arrive en tête de liste des entreprises les plus rentables. En fait, avec peu ou pas d’investissement, des profits élevés peuvent être obtenus, car c’est aussi une entreprise évolutive, comme dans le cas de l’affiliation.

Quelle est l’industrie la plus rentable ? Les secteurs d’activité les plus rentables au monde Au cours de l’année 2021, les ventes du e-commerce ont augmenté de 8,5% par rapport à 2019 et affichent une croissance fulgurante de 96,5% sur les 7 dernières années (source FEVAD).

Quelle sont les business rentable ?

Voici quelques exemples d’entreprises de prestation de services rentables qui peuvent être gérées à domicile : Rédaction indépendante. Appui à la commercialisation. Conception de site Web.

Quel type de commerce est le plus rentable ?

La construction et la pharmacie sont les secteurs les plus rentables en France, selon le rapport de l’INSEE.

Quel business en 2021 ?

1) Distribuer des produits sous forme de coffrets (cosmétiques, produits locaux, etc.), par exemple en les commercialisant en ligne (cliquez pour consulter notre article sur le e-commerce). 3) Créer un restaurant de cuisine médiévale. 4) Créer un bar à soupe. 5) Créez un bar à jambon et à sandwich, au goût.

Quel service est proposé en 2021 ? Nouvelles idées d’affaires dans le secteur du commerce. 1) Distribuer des produits sous forme de coffrets (cosmétiques, produits locaux), par exemple en les commercialisant en ligne (cliquez pour voir notre article sur le e-commerce). 3) Créer un restaurant de cuisine médiévale. 4) Créer un bar à soupe.

Quel est le meilleur business du moment ?

C’est assurément la meilleure entreprise à lancer cette année côté logiciel, que ce soit des applications mobiles ou des programmes informatiques. Il ne vous reste plus qu’à choisir l’idée qui correspond le mieux à vos compétences et à vos goûts avant de passer à l’action !

Laisser un commentaire