Apple Business Essentials : le nouveau service d’Apple pour les PME ouvre ses portes (aux États-Unis)

Les petites et moyennes entreprises qui le souhaitent peuvent désormais s’inscrire au programme Apple Business Essentials, qui était jusqu’à présent proposé en version bêta. Ce package de services pour les PME (actuellement uniquement aux États-Unis) comprend un nouveau système de gestion des appareils (iPhone, iPad et Mac), une assistance 24h/24 et 7j/7 et une enveloppe de stockage iCloud dédiée au travail.

Apple propose un essai gratuit de deux mois, puis vous payez un abonnement mensuel à partir de 2,99 $ par appareil (50 Go de stockage), et il existe deux autres forfaits : 6,99 $ par utilisateur (200 Go de stockage) et 12,99 $. par utilisateur (stockage de 2 To). Les clients professionnels pourront configurer et gérer les appareils, y installer des applications et les mettre à jour avec le système Collections, qui a été dévoilé avec ce nouveau service en novembre dernier.

Apple Business Essentials : un nouveau service pour les entreprises

Les employés pourront entrer dans le terminal avec un identifiant Apple professionnel (identifiants Apple gérés) et télécharger des candidatures via la nouvelle application Apple Business Essentials. Les identifiants Apple peuvent être connectés à Microsoft Azure Active Directory ainsi qu’à Google Workspace (plus tard cette année). En d’autres termes, il sera possible de se connecter à un appareil Apple avec le même nom d’utilisateur et mot de passe qu’un compte Azure ou Workspace.

Les données seront automatiquement sauvegardées et synchronisées avec le cloud spécifique Apple Business Essentials iCloud. Ce n’est pas tout, puisqu’Apple lance également une formule AppleCare+ pour Business Essentials, un service qui comprend une assistance téléphonique 24h/24 et 7j/7, des formations pour les employés et les administrateurs informatiques, et jusqu’à deux réparations d’appareils par an. . Dans un petit nombre de villes, un technicien Apple peut même venir sur place en moins de quatre heures pour s’occuper d’un iPhone.

Laisser un commentaire