Arrêt pour les utilisateurs de PC après l’euphorie des années Covid

Ils l’ont vendu jusqu’à récemment « en quantités jamais vues depuis 10 ans ». Ainsi, alors qu’on s’y attendait, les constructeurs sont blessés d’être revenus à la réalité. Les ventes de PC grand public en France sont en baisse depuis le début de l’année avec des baisses comprises entre -12 et -15% selon les mois. Les années 2020 et 2021 ont enrayé une spirale négative de sept années consécutives de baisse au profit des tablettes et smartphones. En raison des besoins d’équipement des consommateurs coincés à la maison, les achats ont atteint un rythme fou de sept – trimestres et les ventes à deux chiffres ont augmenté. A tel point que les poids lourds du secteur, Asus, HP, Lenovo et Acer, ont subi des ruptures de stock sur certains modèles durant cette période. Cette forte demande était apparue, alors qu’elle était en baisse, face à des problèmes de production dus à la crise du marché des composants électroniques, mais aussi à des problèmes logistiques de livraison.

Laisser un commentaire