Banque « Lifestyle », une nouvelle façon de se démarquer ?

Comme la plupart des marques, les banques ont la possibilité de fidéliser leurs clients. Pour ce faire, ils doivent ajuster leur approche pour répondre à l’évolution de leurs attentes.

Selon les consommateurs, les grandes marques font partie de notre mode de vie. La fidélité à la marque Apple a atteint un niveau record de 92 % grâce à une expérience client unique et personnalisée (rapport des ventes Cell 2021).

De cette fidélité naît un fort sentiment d’identité avec la marque et les clients qui deviennent leurs plus grands ambassadeurs. Comme pour les technologies émergentes, les banques et les fintechs ont la possibilité d’attirer l’attention d’une communauté active de followers. Pour cela, ils doivent comprendre les jeunes générations pour pouvoir les rejoindre, les attirer et les garder.

Les jeunes générations rabattent leurs cartes

Les jeunes générations donnent la priorité à l’expression de leur personnalité à travers tous les produits de consommation et la génération Z est la première à adopter le contenu numérique. L’essor du marketing fait partie des raisons pour lesquelles les marques et les produits de style de vie se développent si rapidement. Alors que la publicité et le téléachat définissaient les médias sociaux dans le passé, les influenceurs façonnent les décisions d’achat de la prochaine génération. Ce marché de 2 milliards d’euros en 2016 est passé à 15,2 milliards d’euros cette année.

Il n’est donc pas étonnant que le monde financier veuille profiter de ce changement. L’expert en branding d’Apple s’y est même aventuré en introduisant une carte de crédit en titane. Le marketing de marque permet aux clients de se différencier en fonction de leur style de vie. L’expérience client étant au cœur de ces stratégies, comment les banques et les fintechs peuvent-elles adopter la banque de style de vie ?

Le design repensé dans une logique d’impact

Au Royaume-Uni, Monzo a été l’une des premières banques à proposer ses services uniquement via une application mobile. Cherchant à bousculer le marché établi des banques conventionnelles, l’entreprise a créé une carte bancaire aux couleurs fluo et corail qui lui donnent un look unique. Le responsable du design de la banque, Hugo Cornejo, l’a décrit comme une décision délibérée d’attirer l’attention des gens et de créer une discussion lors de son utilisation pour faire du shopping.

Connaître les motivations des clients permettra aux banques et aux fintechs de choisir un design qui reflète l’exclusion, l’innovation ou des pratiques durables pour les clients qui souhaitent soutenir les efforts de responsabilité environnementale. La carte en métal, par exemple, représente le style de vie rapide et se définit par sa longévité et son beau design. Une « Eco Card » fabriquée à partir de plastique, 100 % de plastique recyclé trouvé dans l’océan, peut également interagir avec les consommateurs soucieux de l’environnement. En 2020, 73 % des consommateurs de la génération Z étaient prêts à payer plus pour des produits durables (premier rapport d’observation).

Le digital, nouvel aspect incontournable de la stratégie de marque

Au-delà du design, la relation client est essentielle, et les réseaux sociaux sont désormais un outil important pour communiquer avec les jeunes consommateurs. Le lancement d’une banque numérique aux États-Unis Le mouvement a été promu par l’influenceur TikTok Charli D’Amelio et a obtenu le soutien de célébrités telles que le rappeur Nas. Pour les jeunes consommateurs qui ne s’intéressent pas à la finance, adopter ces modes de communication et tirer parti du pouvoir des influenceurs contribuera à susciter leur intérêt.

Les applications numériques permettent des expériences en ligne efficaces d’une manière physique intégrée où les expériences numériques et physiques se rejoignent. Il permet aux clients de choisir quand, où et comment ils veulent accéder à leurs services bancaires.

Adopter une approche holistique

Pour créer une marque lifestyle, les banques doivent comprendre leurs clients pour améliorer l’expérience utilisateur. La clé pour y parvenir est d’adopter une approche holistique : par exemple, les informations sur les clients peuvent vous aider à comprendre leurs préférences et leurs motivations. Construire une image forte, des produits ciblés et faire appel à des personnalités pertinentes placeront les banques et les fintechs en position de force pour stimuler l’intérêt des clients et assurer leur fidélité à long terme.

Les banques qui réussissent sont celles qui se soucient et comprennent ce que veulent leurs clients. Ils parlent leur langue, ciblent leurs canaux de communication préférés et créent des produits et services qui leur sont spécifiques. Le résultat est une marque bien établie qui est immédiatement mémorable et reconnaissable sur le marché bancaire.

Laisser un commentaire