Blanc de Meudon : 4 utilisations pour votre maison

Si l’on connaît le vinaigre blanc, le bicarbonate de soude ou le savon noir et leurs propriétés, il est un des produits ménagers naturels dont on parle le moins : le blanc de Meudon. Pourtant, c’est un produit polyvalent, pas cher (de 5 à 10 € le kilo en moyenne) et sûr, que vous pouvez aussi intégrer à votre quotidien !

Le Blanc de Meudon se présente sous la forme d’une poudre blanc cassé. Il est parfois appelé à tort « blanc d’Espagne ». Ce dernier est en effet constitué de manière différente à base d’argile et utilisé par le verre comme mastic pour réaliser les joints. Son usage est donc différent des multiples usages du Meudon blanc !

Qu’est-ce que le blanc de Meudon ?

Comme son nom l’indique, le Blanc de Meudon provient de la ville du même nom, en région parisienne. Elle renfermait des carrières de gypse dont l’activité principale, qui consiste à retirer la matière blanche, s’est arrêtée au début des années 20. Puis, jusqu’au milieu des années 70, elles ont pris la forme de maisons de champignons pour la culture des champignons de Paris.

Le Blanc de Meudon est fabriqué à partir de particules de carbonate de calcium (CaCO3), le composant du gypse. Outre ses applications domestiques, la poudre blanche est également utilisée en pharmacologie, en cosmétique et connue sous le nom d’additif E170 dans l’industrie alimentaire. Dans sa fonction médicale, le carbonate de calcium est prescrit pour la supplémentation en calcium. En cosmétique, on la retrouve dans les fonds de teint et les fards à paupières. L’additif E170 entre dans la composition de chewing-gum, de gâteaux industriels ou de lait maternisé.

Comment utiliser le blanc de Meudon au quotidien ?

Pour nettoyer de nombreux objets

Mélangé à un peu d’eau, le Blanc de Meudon se présente sous la forme d’une pâte blanche qui devient un produit nettoyant écologique et efficace. Vous pouvez l’appliquer sur un grand nombre de supports, que ce soit l’inox, le cuivre, l’étain, l’argent, le laiton, le verre, l’inox, mais aussi la poterie, le plastique ou le marbre. Vos objets, couverts, vitres ou encore votre plaque vitrocéramique ou induction, retrouveront leur éclat et seront nettoyés et dégraissés sans produire aucune trace de rayures. Tout ce que vous avez à faire est d’essuyer l’excédent de pâte avec un chiffon en microfibre propre. Il peut également être appliqué sur les joints de carrelage souillés au fil du temps pour les blanchir.

La pâte blanche de Meudon peut également être associée au vinaigre blanc pour une plus grande action sur les traces persistantes.

Pour faire briller les miroirs et les vitres

La dilution de 100 grammes de Meudon blanc dans une bassine d’eau bouillante avec 100 grammes d’écailles de savon de Marseille forme une préparation efficace pour faire briller les miroirs et les vitres de la maison. Laisser refroidir un instant, puis appliquer avec un chiffon propre et rincer avec un chiffon en microfibre. Le résultat est incroyable !

Pour récurer au quotidien

Pour garder un produit en main au quotidien, n’hésitez pas à fabriquer une pierre à récurer, aussi appelée « pierre blanche » ou « pierre d’argile ». Pour cela, il vous faudra mélanger : 2 doses de Blanc de Meudon, 1 dose de bicarbonate de soude, 1 dose de savon noir liquide, gouttes d’huile essentielle de citron. Conditionner la pâte obtenue dans un bocal, laisser sécher environ 24h avant de refermer. Pour l’utiliser, mouiller une éponge et frotter sur la pierre à récurer avant de l’appliquer sur la surface à nettoyer.

Pour créer une décoration écologique

Et si un Meudon blanc avait été détourné de ses fonctions assainissantes ? Vous pouvez l’utiliser pour :

Intéressé par ce que vous venez de lire ?

Inscrivez-vous à la newsletter La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez bien sûr. Toutes nos newsletters

Laisser un commentaire