Canada : FluxJet, l’hyperloop de cette start-up, peut « voler » à 1 000 km/h sur des rails

Rouler à plus de 1 000 km/h ne sera bientôt plus un rêve. La start-up canadienne Transpod a récemment dévoilé son projet Hyperloop, un train lisse guidé par des rails magnétiques. Le principe est simple. Pour atteindre une telle vitesse, le train est suspendu à de puissants aimants, a expliqué Korii le 4 août.

Le train est maintenu dans une voie sous vide qui évite tout frottement et échauffement. Ainsi protégé, le FluxJet, à mi-chemin entre le jet et le train à grande vitesse, peut dépasser les 1 000 km/h. Cela le rendrait plus rapide qu’un avion à réaction et trois fois plus rapide qu’un TGV. Le train sera composé de wagons de 25m de long capables de transporter 54 passagers à très grande vitesse soit 10 tonnes par wagon. Le projet vise à relier les grandes villes canadiennes.

18 milliards de dollars pour une seule ligne

Pour prouver que son projet est bien avancé, Transpod a récemment présenté une maquette de son FluxJet à Toronto (Canada) et affirme avoir levé 550 millions de dollars (539 millions d’euros). La seule ligne entre Calgary et Edmonton (Canada) coûterait 18 milliards de dollars (17,6 milliards d’euros). L’objectif est d’offrir des déplacements rapides, abordables et sûrs. FluxJet réduirait les émissions de carbone du Canada de 636 000 tonnes par an avec des billets 44 % moins chers que l’avion. Aucune date de lancement n’a encore été annoncée.

Laisser un commentaire