« Capitale » « Bord de mer : business qui se couche au coucher du soleil » dimanche 31 juillet sur M6 (vidéo)

Le dimanche 31 juillet à 21h10, Julien Courbet vous propose de découvrir sur M6 une édition estivale inédite du magazine « Capital » : « Côte : un business qui brûle au coucher du soleil ».

Capital a passé l’été dans l’une des stations balnéaires mythiques du Var : Bandol. Avec son littoral magnifique et son ensoleillement record, Bandol attire chaque été des hordes de vacanciers qui dépensent environ 250 euros par semaine en restaurants, loisirs et shopping. Mais pas jamais !

A la mer, il faut attendre que le soleil se couche et que la chaleur baisse pour que le chiffre d’affaires s’envole. Les « commerçants du soir » le savent et puisent à l’heure. Dès 17h, d’abord avec les retours stratégiques des plages qui attirent des milliers de clients vers les commerces, puis à l’heure hyper-rentable de l’apéro ou plus tard lors des sorties restaurants. Et pendant ce créneau tardif, les glaciers peuvent réaliser jusqu’à 90% de leur chiffre d’affaires !

Pour la première fois, Capital décrypte la chronologie de ce juteux business des soirées d’été, avec des personnalités locales comme Aude, vendeuse de prêt-à-porter qui sait mettre l’ambiance pour booster ses recettes, Philippe le  » DJ des glaciers « , ou encore Yann et son pari fou transforment les containers rouillés en un nouveau bar branché.

Devant les « commerçants du soir », les équipes de la Capitale ont suivi les emblématiques vendeurs de chouchous ou beignets, qui révolutionnent leur façon de vendre cet été ! Fini le gros panier, voici l’application de livraison de serviettes. Ils ont investi 300 000 euros, mais pour quels résultats ?

Pour la mairie, les fêtes sont aussi un enjeu important, un pilier de l’économie locale. Combien les stations balnéaires comme Bandol investissent-elles pour attirer les touristes, les divertir, mais aussi pour assurer leur sécurité ? Et, en retour, que lui apportent ces belles soirées d’été ?

Laisser un commentaire