Charente : tentez un escape game à la maison de cognac de Segonzac

Philippe Quintard Publié le 25.07.2022 à 11:02

L’escape game Spirit de la Maison de Cognac Guillon-Painturaud, à Segonzac, vous invite à déjouer les tours et astuces du maître de chai.

Résolvez des énigmes, trouvez des codes, ouvrez des cadenas et résolvez de nombreuses énigmes… L’escape game créé par Guillon-Painturaud reprend les codes classiques du genre, tout en se distinguant : c’est le seul en Charente qui se trouve au milieu, dans un ménage, autour d’un vignoble.

Le point de départ place les participants dans la peau de vendangeurs : le maître de chai Joseph crée un cognac d’exception depuis la fin de la crise du phylloxéra. Les vendanges sont là et Joseph vieillissant ne se souvient plus où il a caché sa fabuleuse recette de cognac… C’est là que les vendangeurs doivent agir. Ils ont 60 minutes et pas plus. « Il faut être logique et imaginatif », souligne la jeune propriétaire Mathilde Thorin, qui a pris les rênes de la propriété de 19 hectares au cœur de l’appellation Grande Champagne en novembre dernier avec sa sœur Élise. « Cette approche ludique permet d’en apprendre un peu plus sur la fabrication du cognac. »

S’il n’est pas possible d’en dévoiler plus, pour entretenir l’effet de surprise, on peut tout de même dire que tout est mis en œuvre pour une immersion totale. Et quel que soit le résultat, gagnant ou perdant, l’aventure se termine par une dégustation.

Cette expérience peut aussi être l’occasion de poursuivre l’immersion œnologique en visitant un atelier « pineau ». Dans les chais de vieillissement, après avoir expliqué l’art de faire du Pineau, entre harmoniser le mariage des millésimes et les caractériser, vous êtes invités à créer votre propre Pineau et repartez avec une bouteille personnalisée.

Escape game, 25 € par personne, 3 à 8 joueurs. Atelier « Pineau », 35 € par personne.

Des défis à relever

Secrets de Versailles Charentes Inclassable et unique, le château de La Mercerie se distingue par ses 200 mètres de façade et son histoire : à Magnac-Lavalette, les deux frères Réthoré ont pris sur eux de construire un nouveau Versailles en extension. Dans leur manoir dans les années 1930. C’est dans ce château, dans des salles autrefois ouvertes au public, que l’escape game emmène les participants dans une aventure entre la France et la grande histoire de ce lieu. Vous avez 90 minutes pour entraîner votre cerveau à trouver des indices à combiner pour avancer dans six salles thématiques jusqu’à ce que vous trouviez une solution qui vous fera gagner ce défi. Parc « École des sorciers » Depuis le mois de mai, l’Accroparc de Soyaux propose un escape game consistant à résoudre des énigmes dont le thème rappelle « Harry Potter » : les joueurs sont mis sur un grill dans l’académie de magie où vous venez de faire votre salle. Pour réussir l’examen, vous êtes chargé de développer un antidote pour briser le sort. L’originalité du jeu vient du fait qu’il se déroule en extérieur : équipés d’une tablette numérique, d’une baguette magique et d’un sac plein d’accessoires, les apprentis sorciers se déplacent de borne en borne à l’intérieur du parc avec l’ambition de devenir, peut-être, le la plus grande sorcière de Charente.

Est-ce rentable d’ouvrir un escape game ?

Excellente rentabilité 350 000 € de chiffre d’affaires moyen après 2 ans pour 3 salles de jeux ! Et cela avec un investissement initial de 150 000 euros et un apport personnel de seulement 20 000 euros. La marque d’escape game Get Out offre ainsi une rentabilité exceptionnelle, surtout dans ce secteur très en vogue.

Quelle surface pour un escape game ? Ici, si certaines enseignes vous permettent d’installer votre entreprise avec un espace de seulement 140 m² (pour deux pièces), la plupart exigent des surfaces d’au moins 240 m² et en moyenne 300 voire 400 m².

Quel budget pour un escape game ?

Que vous décidiez d’ouvrir votre escape game seul ou en franchise, le coût d’ouverture se situe entre 120 et 15 000 euros. Les achats de franchise sont de l’ordre de 15 à 25 000 euros, si un apport personnel est souhaité, il tourne autour de 40 000 euros.

Qui créer les escape game ?

C’est la société japonaise SCRAP qui, en 2007, a voulu développer davantage le concept en créant le premier Live Rooms Escape. Son fondateur, Takao Kato, voulait diriger des joueurs.

Comment créer son propre escape game ?

Recette du jeu d’évasion Généralement, le jeu commence par fouiller la pièce. Ensuite, nous assemblons des objets, déchiffrons des codes et résolvons des énigmes. Assembler les informations et éléments récupérés lors des énigmes permet de résoudre l’énigme d’évasion finale.

Comment organiser un escape game pour un mariage ?

Jeux d’évasion de mariage en 5 étapes de base

  • Fixez le bon timing. …
  • Mélangez les invités. …
  • Choisissez l’excuse des circonstances. …
  • Profitez de l’espace de réception. …
  • Ajustez le niveau de difficulté des puzzles.

Comment choisir un escape game ?

La première règle lors du choix d’un escape game est de trouver un thème qui rassemble toute l’équipe. L’intérêt principal de ce type de jeu est de vous immerger complètement dans l’univers grâce aux décors et à l’intrigue, vous devez donc être sûr que cela vous convienne.

Quel budget pour un escape game ?

Que vous décidiez d’ouvrir votre escape game seul ou en franchise, le coût d’ouverture se situe entre 120 et 15 000 euros. Les achats de franchise sont de l’ordre de 15 à 25 000 euros, si un apport personnel est souhaité, il tourne autour de 40 000 euros.

Ouvrir un escape game est-il rentable ? Excellente rentabilité – 350 000 € de chiffre d’affaires moyen après 2 ans pour 3 salles de jeux ! Et cela avec un investissement initial de 150 000 € et un apport personnel de seulement 20 000 €. La marque d’escape game Get Out offre ainsi une rentabilité exceptionnelle, surtout dans ce secteur très en vogue.

Quel est le prix d’un escape game ?

Tarifs escape room3 joueurs4 joueurs
Une salle d’évasion classique84 €100 €
Trousse d’évasion19,99 €19,99 €

Laisser un commentaire