Comment relooker sa maison ou son appartement avec le Home Staging ?

Qu’est-ce que le home staging ?

Le home staging est une tendance américaine qui utilise des techniques de rénovation et de décoration d’intérieur dans le but d’améliorer l’immobilier à prix discount. D’abord destiné à faciliter les ventes et les locations au cœur de marchés immobiliers très tendus, le home staging s’est ensuite démocratisé pour l’ensemble de la population cherchant à transformer son appartement ou sa maison.

Réaménagement, petite rénovation, décoration ou « upcycling » (transformation, réaffectation), que vous souhaitiez attirer des visiteurs ou redonner vie à votre logement, découvrez comment créer votre propre home staging.

Débarrasser son logement

La première étape d’un home staging réussi est la purification. Il est temps de trier, trier et nettoyer vos affaires. On souhaite surtout un intérieur plus minimaliste et bénéficier d’une meilleure circulation dans les pièces.

Sous vos meubles et objets, déterminez ceux que vous souhaitez conserver, ceux qui méritent une petite rénovation (ou un relooking complet), ceux que vous souhaitez conserver en raison de leur valeur émotionnelle et ceux que vous souhaitez vendre ou donner.

Si vous souhaitez mettre votre bien en vente ou en location, une grande entreprise de tri est d’autant plus bienvenue ; vous aidez les visiteurs à se projeter et votre déménagement est grandement simplifié.

Comme pour tous les petits bazars quotidiens, débarrassez-vous enfin de ce que vous gardez « au cas où » et mettez en place des systèmes de stockage efficaces et durables. Des solutions à gogo ; vous pouvez choisir des caissons à adapter, des étagères à fabriquer vous-même ou de nouveaux meubles, dans tous les cas vous préférez les rangements fermés. Tout le monde a un désordre à la maison de temps en temps, le plus important est que vous ne le voyiez pas.

Réaménager des espaces de vie bien définis

Chaque espace a sa fonction. Prenez le temps d’observer votre maison; quels sont ses atouts et comment les valoriser et en tirer parti. Réagencez vos meubles ou utilisez de la peinture de couleur et des éléments décoratifs (tapis, plantes, sculptures, etc.) pour délimiter et délimiter les espaces tout en fluidifiant la circulation.

Bénéficiez de réductions sur vos achats de maison et de décoration avec les bons d’achat Le Point.

Valoriser son habitation

Une ampoule cassée ou peu flatteuse, des multiprises et des câbles qui traînent, des clous d’un vieux tableau, une tache sur votre mur ou votre sol. Une approche de home staging vous oblige à améliorer votre propriété en corrigeant tous ces défauts mineurs auxquels vous vous êtes habitués. Appliquez une légère couche de peinture, remplissez les trous dans les murs ou cachez les câbles ; bref, on commence par toutes les petites rénovations qui nous permettent d’embellir notre intérieur sans trop d’efforts.

Pour tirer le meilleur parti de votre maison ou de votre appartement, pensez à jouer avec l’espace, la lumière et la végétation. Il est possible de donner une impression de grandeur en utilisant des couleurs claires et de grands miroirs. Ne négligez pas non plus l’éclairage qui permet de créer des ambiances variées et une véritable ambiance d’intérieur.

Transformer, rénover et redécorer

Le home staging n’est pas réservé qu’aux gros budgets et peut être écologique ; vous pouvez complètement réutiliser ce que vous avez déjà, c’est ce qu’on appelle l’upcycling. Pour que votre appartement ou votre maison ressemble à quelque chose de sorti d’un magazine, vous n’avez pas nécessairement besoin de remplacer tous vos meubles. Utilisez une échelle comme étagère, un coffre comme table basse, des bocaux et bouteilles en verre comme vases, rangements ou objets de décoration, repeignez vos meubles… L’inspiration ne manque pas sur internet. Laissez libre cours à votre créativité et n’ayez pas peur de bricoler et d’essayer d’autres projets « Do it yourself ».

Harmoniser son appartement ou sa maison

Dans une démarche de home staging, surtout si vous souhaitez mettre votre maison sur le marché, la coordination est essentielle. Que ce soit par le choix des couleurs, des objets, du style, des matériaux, des textures, l’harmonisation des espaces donne un véritable aspect « fini » et contribue grandement à l’esthétique globale. Si vous souhaitez louer ou vendre votre maison ou votre appartement, privilégiez les tons neutres et les éléments décoratifs discrets, afin que chacun puisse se profiler le plus facilement possible.

Économisez sur le relooking de votre maison ou de votre appartement grâce aux bons d’achat Le Point à prix réduit.

Astuces de home staging pour les petits budgets et les locataires

On a commencé à en parler, le home staging n’est pas fermé aux petits budgets, mais d’autres contraintes peuvent survenir, notamment pour les locataires.

Si vous êtes limité dans la personnalisation de votre maison, que ce soit par manque de ressources ou par un bail, voici quelques conseils.

Tapis, plaids, oreillers, rideaux et draps sont vos meilleurs amis. Faciles à harmoniser et accessibles à toutes les bourses, les textiles sont des éléments très importants du home staging avec un effet garanti.

Lames PVC clipsables, peinture et papier peint

C’est aussi possible pour ceux qui veulent faire des changements plus radicaux. Les lames PVC clipsables sont des solutions abordables pour changer l’apparence de vos sols. Ils peuvent être facilement retirés lorsque vous quittez l’appartement ou la maison. Il en va de même pour certains types de papiers peints qui sont spécialement conçus pour ne pas abîmer les murs une fois retirés, mais attention, ils sont généralement plus chers. Enfin, si votre contrat le permet, rien ne vous empêchera de changer ou de rafraîchir la couleur de vos murs avec de la peinture. Si votre propriétaire ne souhaite pas le conserver après votre départ, il vous suffit de le repeindre dans sa couleur d’origine.

S’il y a un domaine dans lequel vous n’êtes pas limité, c’est bien la décoration. Plantes, tableaux, bibelots, les possibilités sont infinies pour créer le style et l’ambiance de vos rêves.

Pour les locataires, n’oubliez pas de combler les vides des murs avant de partir, ou utilisez les planches et le sol pour marquer vos tableaux. De même, les meubles autoportants, les lampes et les miroirs sont des solutions idéales pour préserver les murs.

Brocantes, boutiques solidaires et upcycling

Pour les petits budgets ou pour ceux qui veulent faire du home staging de manière plus éthique, la seconde main regorge de trésors, notamment pour les aficionados du vintage.

Aussi, n’ayez pas peur de céder à la tendance upcycling : remettre à neuf ou réutiliser des meubles et objets qui ne vous plaisent plus. Un coup de peinture, un bon ponçage ou de nouvelles poignées, vous économisez sur l’achat de meubles et donnez une nouvelle vie à ce que vous avez déjà, à moindre prix.

Bénéficiez de réductions chez Ikea, Maison du Monde, Conforama et bien d’autres enseignes avec les bons d’achat Le Point.

Comment faire pour vendre une maison qui ne se vend pas ?

5 conseils professionnels pour vendre votre maison

  • Ré-estimer le prix : Ne surestimez pas ou ne sous-estimez pas la valeur de la propriété. …
  • Réaliser des travaux de rénovation énergétique : utiliser les outils mis à disposition. …
  • Dépersonnaliser l’intérieur : les visiteurs doivent se projeter.

Comment forcer un propriétaire à vendre ? Puis-je contraindre le nu-propriétaire à vendre la maison ? Nul ne peut contraindre le nu-propriétaire à vendre son bien, surtout l’usufruitier, puisqu’il n’est pas propriétaire du bien. N’oubliez pas que le nu-propriétaire est maître de l’abus et qu’à ce titre il ne peut qu’initier la vente du bien.

Comment vendre une maison vétuste ?

Si vous souhaitez vendre votre maison en mauvais état, vous devez d’abord faire le tour complet de votre maison pour comprendre les rénovations à effectuer par l’acheteur (toiture, plomberie, carrelage, installation électrique, plafonds, entretien, main d’oeuvre nécessaire pour.. .

Quelles sont les études pour devenir décoratrice d’intérieur ?

2 ans en préparation d’un BTS étude et réalisation de l’intérieur. 3 ans pour une option de conception ADN, un espace de référencement créé par ADN ou une licence de mise en page professionnelle.

Quel est le salaire d’un architecte d’intérieur ? Le salaire d’un designer d’intérieur Le salaire est assez variable et est généralement payé à l’heure (environ 100 $) ou par quart de travail. Un décorateur perçoit un salaire annuel brut moyen de 24 000 euros.

Quelles études pour être décorateur d’intérieur ?

Après le Bac il est possible de suivre un BTS Etude et réalisation d’agencement par exemple, un DN MADE – Diplôme National des Métiers d’Art et Design – Mention Salle (Bac 3), un ADN – Diplôme National option Art – Design, un licence de mise en page professionnelle.

Quel statut pour décorateur intérieur ?

Le décorateur d’intérieur peut être employé, mais dans de nombreux cas, il travaille en tant qu’indépendant. Pour plus de simplicité, il opte souvent pour le statut d’auto-entrepreneur, aussi appelé micro-entrepreneur.

Qui sont les clients d’un architecte d’intérieur ? Commencez à vendre votre entreprise aux personnes qui vous entourent. Pour vos premiers projets d’intérieur, vos premiers clients seront peut-être dans votre région : amis, anciens collègues, proches… Ils sont plus faciles à approcher grâce aux relations déjà nouées.

Quel diplôme pour être décorateur d’intérieur ?

Diplôme des métiers d’art (DMA) décoration architecturale. Diplôme national arts et techniques (DNAT) design d’espace. Diplôme Supérieur d’Arts Appliqués (DSAA) Architecture d’intérieur et Modélisme ; Diplôme Supérieur d’Arts Appliqués (DSAA) Créateur-Designer option Architecture d’Intérieur et Environnement.

Comment faire pour se mettre à son compte dans la décoration ?

Pour créer une entreprise de décoration, vous devez choisir votre statut juridique. L’activité de home stager (ou styliste décorateur) est une activité libérale et son immatriculation doit se faire soit auprès de l’URSSAF soit auprès de la Chambre de Commerce et de l’Artisanat.

Comment devenir décorateur d’intérieur sans diplôme ?

Pour devenir décorateur sans avoir de diplôme, il faut faire ses preuves, faire un livre de ses réalisations et éventuellement proposer des projets de A à Z pour un lieu privé : une maison mais aussi un bâtiment public, une entreprise ou un lieu de travail. loisirs : musée, théâtre, etc.

Comment faire pour se mettre à son compte dans la décoration ?

Pour créer une entreprise de décoration, vous devez choisir votre statut juridique. L’activité de home stager (ou styliste décorateur) est une activité libérale et son immatriculation doit se faire soit auprès de l’URSSAF soit auprès de la Chambre de Commerce et de l’Artisanat.

Comment commencer à décorer ? La profession n’étant pas réglementée, il n’y a pas de formation obligatoire de décorateur d’intérieur. Cependant, pour créer des projets pour les clients, vous devez être en mesure de leur expliquer clairement les idées que vous souhaitez mettre en œuvre, généralement à l’aide de dessins et de plans.

Comment trouver des clients en décoration ?

Commencez à vendre votre entreprise aux personnes qui vous entourent. Pour vos premiers projets de décoration d’intérieur, vos premiers clients sont peut-être dans votre région : amis, anciens collègues, proches… Ils sont plus faciles à approcher grâce aux relations déjà installées.

Laisser un commentaire