Dans les Alpes-Maritimes, l’ancienne résidence propose une carte blanche aux graffeurs pour l’été

La Maison Charlot dans la ville de Beausoleil est une exposition temporaire cet été. Quatre graffeurs locaux investissent leurs murs pour leur donner un nouveau souffle.

télévision française

Culture de l’écriture

Nus et délaissés un temps, les murs de l’ancienne villa du Domaine Charlot prennent de nouvelles couleurs. Bleue, orange, ocre, la bâtisse du XIXe siècle, située au cœur de la ville de Beausoleil (Alpes-Maritimes), montre avec panache des œuvres colorées qui se sont répandues le long de ses couloirs. Cette nouvelle décoration est signée par quatre graffeurs locaux qui ont le temps de donner un nouveau visage au monument le temps d’une carte blanche estivale. « En préparation de ce projet, nous avons fait toutes les recherches historiques pour investir l’espace et son énergie, pour lui donner un nouveau souffle », explique le street artiste Faben.

Laisser un commentaire