Economie> Federer subira-t-il son premier revers en affaires ? – Nous aimons le tennis

Selon le site suisse Bluewin, l’activité de Roger Federer en tant qu’actionnaire de « On », la marque de chaussures suisse, est actuellement peu lucrative.

En effet, le cours de l’action a chuté après la crise ukrainienne, ainsi que les difficultés des équipementiers sportifs à se procurer des matières premières.

Par conséquent, même si ces calculs sont basés sur la hausse des prix, Roger Federer, qui voulait au moins 3 % de l’entreprise, aurait perdu près de 200 millions de dollars en dollars virtuels, puisque le prix au moment de l’introduction était de 38, 95 $ et est maintenant de 17,37 $, soit une baisse de 55 %.

Sans parler d’échec, il faut rappeler que Roger Federer est très impliqué dans le fonctionnement d’On. Une chaussure 100% tennis qu’il porte et qui a été conçue et commercialisée depuis son arrivée sur le plateau.

Publié le jeudi 21 juillet 2022 sur 11:25

Laisser un commentaire