La maison d’une famille évacuée à Carcassonne : le récit des six jours qui ont marqué l’affaire

l’essentiel

Entre une première descente dans la maison inhabitée de ses locataires le 12 juillet et le retour d’Élodie Dard à Carcassonne, tous les meubles, mais aussi les voitures et l’aménagement du jardin sont déplacés ou laissés aux passants. En 6 jours, voici le récit de l’affaire.

Au retour de vacances, les locataires d’une maison de Carcassonne découvrent que les serrures ont été changées et que « leur » maison a été entièrement vidée de son contenu. Dépouillés de tous leurs biens, ils sont désormais à la rue. Jour après jour, voici l’histoire de l’affaire.

Mardi 12 juillet : une personne entre dans la maison individuelle d’un hameau de Carcassonne, à Montlegun à 22h03. Il est loué par les Dard, absents à cette époque. Auparavant, les 6 caméras de surveillance installées dans tous les coins de la maison avaient été arrachées.

Mercredi 13 juillet : Une femme, identifiée comme étant la propriétaire de la maison, appelle un forgeron pour entrer dans sa propriété. Il explique, justificatifs de propriété à l’appui, qu’il a « un problème avec les clés ». Le forgeron court, une alarme se déclenche, qu’aucun d’eux ne peut arrêter. La police intervient à ce moment. La femme leur dit que la maison est louée et « qu’elle chasse ses locataires ». Le même jour, un voisin du quartier promenant le chien a vu des véhicules garés devant la maison et plusieurs personnes (un témoin mentionne entre 10 et 20 personnes) ont jeté des meubles de la maison dans le jardin. Ce même voisin revient le soir et s’aperçoit que des gens ont chargé des choses dans des camionnettes. Un autre habitant du quartier constate la même chose : émeute dans le jardin et emménagement avec des camionnettes. Intrigué, appelez la police.

Jeudi 14 juillet : un habitant du quartier observe un va-et-vient de plusieurs personnes entrant et sortant de la maison. Les meubles de jardin, les pots de fleurs « et même la tortue qu’on a ramenée de Corse » prennent les caravanes. La nouvelle se répand dans les hameaux de Carcassonne : il y a une sorte de maison vide, des jouets et des vêtements à récupérer.

Lundi 18 juillet : le soir, plusieurs personnes sont vues en train de charger le camion pizza garé dans le jardin sur un camion plateau. La dépanneuse des locataires a également été emportée.

Mardi 19 juillet, Élodie Dard revient de son lieu de villégiature à Carcassonne pour emmener son fils cadet à l’hôpital, où il est régulièrement suivi pour un problème de santé. En passant devant la maison, il se rend compte qu’il y a eu une intrusion. Son mari et leur fils aîné rentrent précipitamment à Carcassonne. Les locataires font appel à un huissier. Ils procèdent aux différentes trouvailles de la maison vide et demandent à un serrurier de changer les serrures qui avaient été remplacées. Allez donc porter plainte au commissariat.

Quel est le premier San Antonio ?

Mercredi 20 juillet, Frédéric Dard, emporté par le stress de l’expulsion et les problèmes de santé de son fils, a subi un malaise « cardiaque ». Il a changé les serrures. « Pour moi, jusqu’à ce qu’il y ait un juge qui nous dise de partir, je suis resté là, il y a un litige sur la durée du bail… Je préfère brûler la maison que de voir toutes mes affaires, toute ma vie, des photos d’enfance , les jouets des enfants, nos vêtements éparpillés partout ». Car comme le souligne Frédéric Dard, interrompu par des spasmes de larmes, « il y a des gens qui vendent notre entreprise sur internet ».NombreTitre
An1Ajustez votre compte !
19492laisse tomber la fille
19503Les souris ont la peau tendre
19514Mes respects à la demoiselle d’honneur

1952

Qui est le créateur de San-Antonio ?

Comment est mort Frédéric Dard ? Il considérait la mort comme « un vieil ami un peu ennuyeux, mais fondamentalement pas mal ». Frédéric Dard, décédé le 6 juin 2000, avait provoqué La Camarde en 1965 en tentant de se suicider. San-Antonio était le visage ensoleillé derrière lequel se cachait un homme qui voyait la vie dans les ténèbres. Lire 10 mn.

Quels sont les meilleurs San-Antonio ?

Le 29 juin 2021 marque le centenaire de la naissance de l’écrivain Frédéric Dard, dont les 175 volumes de San-Antonio se sont écoulés à plus de 250 millions d’exemplaires.

  • Best-seller
  • # 1. San-Antonio années 1960. San-Antonio. …
  • #2. Cultivez les asperges. Sant’Antonio. …
  • #3. Autocuiseurs. Sant’Antonio. …
  • # 4. Les vacances de Bérurier. Sant’Antonio. …
  • # 5. Baissez la pression, gonflez-les ! Sant’Antonio. …
  • # 6. Bidon de buffle. Sant’Antonio. …
  • # sept. Un os dans le mariage. …

Quelle maladie à Guy Carlier ?

# 8. San-Antonio – Tome 1 (01)

Dans son livre intitulé Le Cœur dans le ventre, il était confiant dans son combat permanent contre la boulimie, un combat qui lui avait permis de perdre 120 kilos en près de 10 ans : « La boulimie, c’est fini. J’ai perdu 120 kilos en dix ans » . Une perte de poids impressionnante qui lui a donné envie de continuer.

Qui est la nouvelle compagne de Guy Carlier ?

Pourquoi Guy Carlier a-t-il maigri ? Le reporter d’il y a quelques années pesait encore 240 kilos. Dans son livre Le cœur dans le ventre, il s’est confié sur son combat permanent contre la boulimie, un combat qui lui avait permis de perdre 120 kilos en près de 10 ans : « La boulimie, c’est fini. J’ai perdu 120 kilos en dix ans ».

Qui est la nouvelle compagne de Guy Carlier ?

Il entretient une relation avec la psychanalyste Fabienne Kraemer, puis marié du 25 novembre 2006 à octobre 2012 avec Joséphine Dard, fille de l’écrivain Frédéric Dard, avec qui il a un fils, Antoine, né le 1er mai 2007.

Il entretient une relation avec la psychanalyste Fabienne Kraemer, puis marié du 25 novembre 2006 à octobre 2012 avec Joséphine Dard, fille de l’écrivain Frédéric Dard, avec qui il a un fils, Antoine, né le 1er mai 2007.

Qui est le mari de la fille de Frédéric Dard ?

Où habite Guy Carlier ? Une information dont certains se sont servis pour s’introduire au domicile de l’humoriste et journaliste, situé à Argenteuil. En effet, à son retour chez lui, l’ex-compagnon de Joséphine Dard a été horrifié de découvrir que son domicile avait été perquisitionné.

Ils ont une fille, Joséphine, née en 1970, qui épousera Guy Carlier en 2006.

Laisser un commentaire