L’opérateur Eutelsat veut fusionner avec OneWeb pour devenir le leader de l’Internet de l’espace

Objectif : Faire mieux que Starlink SpaceX. C’est la mission confiée aux deux opérateurs de télécommunications britanniques Eutelsat et OneWeb. Ce projet de fusion vise à positionner l’ensemble sur le secteur de l’Internet spatial à haut débit, notamment pour desservir des zones reculées dépourvues de fibre optique ou pour pouvoir répondre aux futurs besoins de voitures connectées, par exemple.

Cela permettra à un nouveau géant d’apparaître devant Starlink, la constellation du milliardaire américain Elon Musk, qui a déployé plus de la moitié des 4 408 satellites de sa constellation, ou la future constellation Kuiper de Jeff Bezos, fondateur d’Amazon.

Cette fusion créera un leader mondial de la connectivité », a déclaré Eutelsat dans un communiqué sur le projet de fusion dévoilé samedi par l’agence Bloomberg.

Les deux entreprises, des cadors dans le milieu de la tech

Spécialiste de l’orbite géostationnaire, avec une flotte de 35 satellites positionnés à 36 000 km de la Terre pour la diffusion par satellite et les services Internet haut débit, Eutelsat est déjà actionnaire à hauteur de 23 % de OneWeb. La société britannique OneWeb a déployé 428 de ses 648 satellites dans sa constellation en orbite basse, à plusieurs centaines de kilomètres au-dessus du niveau de la mer, pour fournir un Internet haut débit avec une faible latence ou des délais de transmission de données, essentiels pour répondre à des besoins en évolution rapide.

« Cette entité combinée sera le premier opérateur de satellites multi-orbites à proposer une solution intégrée GEO/LEO (géostationnaire et orbite basse), et sera particulièrement bien placée pour répondre au marché croissant de la connectivité, estimé à 16 milliards de dollars à l’horizon. 2030 », a déclaré Eutelsat dans un communiqué de presse sur le projet de fusion divulgué par Bloomberg samedi.

« Selon les termes de la transaction proposée, les actionnaires d’Eutelsat et de OneWeb détiendront chacun une participation de 50% dans le groupe combiné », a déclaré Eutelsat. L’opération se fera par échange d’actions, les actionnaires de chacun des deux groupes détenant la moitié de la future entité.

Laisser un commentaire