Narbonne. Fémicide : l’ex-concubin mis en examen pour meurtre

le nécessaire

L’ex-compagnon de la jeune femme assassinée au couteau à Narbonne le 25 juin a été inculpé ce samedi de meurtre par un ex-mari ou concubin et placé en garde à vue. En garde à vue, il a reconnu les faits et dit avoir vécu une mauvaise expérience avec le divorce mais n’a jamais voulu la mort de Cristal Tourres, provoquant un acte soudain.

« Il s’est mis en surveillance pendant plusieurs heures »

C’est jeudi matin, cinq jours après que Cristal Tourres a été poignardé à mort dans le hall de son immeuble du quartier des Pléiades, que son ex-compagne, le principal suspect, s’est présentée au commissariat de Narbonne. Cet homme de 26 ans « a reconnu être l’auteur des faits » a déclaré le procureur Eric Camous lors d’une conférence de presse ce samedi. Lors des trois auditions tenues par la police lors de son interpellation, il a donné sa version des faits. Amoureux rejeté – « il a très mal vécu que leur divorce ait été enregistré », nous raconte le procureur -, il a passé la journée du samedi 25 juin dans sa maison « à jouer à des jeux vidéo et à consommer de l’alcool ».

À la fin de la journée, il est allé chez son ex-petite amie. Il s’est mis dans son véhicule sous surveillance pendant plusieurs heures.Lorsqu’il s’est rendu compte vers 23 heures qu’elle quittait son logement alors qu’elle éteignait les lumières de sa maison et fermait les volets, il l’a attendue dans le hall de l’immeuble où il ça la surprendrait. » Dans ses déclarations, il a déclaré que Cristal Tourres « avait sorti un couteau de son sac », a déclaré le procureur, « et qu’il l’avait désarmée avant de la poignarder alors qu’elle était recroquevillée sur le sol ». Un voisin interviendra alors et l’ex-concubin prendra la fuite. « Il dit qu’il ne voulait pas la mort de la jeune fille. Il parle d’un événement soudain, selon la situation du moment. L’enquête menée par le juge d’instruction devra confronter ses déclarations avec les investigations en cours. Les questions sont nombreuses. » surtout avec quelles intentions est-il venu « se garer plusieurs heures » devant la maison de Cristal Tourres ? Eric Camous a fait en sorte de « saisir une pomme de terre qu’il a placée pour boucher l’échappement du véhicule de son ex ». « Il dit que c’était pour l’empêcher de partir, pour pouvoir lui parler. » Le couteau doit aussi donner des éléments mais n’a pas encore été retrouvé. Les résultats de l’autopsie sont également attendus.

La relation amoureuse avec Cristal Tourres avait commencé quelques mois plus tôt. « Il décrit une relation tranquille, à tel point qu’ils ont pensé à avoir un enfant. Mais début juin, la jeune femme a souhaité faire une pause dans cette relation », poursuit le procureur. « Elle a rejoint sa mère dans le Vaucluse. C’était une situation qu’il vivait très mal. Il se rendit dans le Vaucluse le 13 juin pour lui parler. Le lendemain, elle accepta de le ramener à Narbonne. mal Avec violence C’est cette violence qui l’a amenée quelques jours plus tard à se rendre chez un médecin et à se rendre aux urgences de l’hôpital car elle souffrait de vertiges, et à porter plainte pour servir. »

Après avoir été déféré devant un juge d’instruction, l’ex-concubin a été inculpé « de meurtre par ex-conjoint ou ex-concubin », circonstance aggravante. Il risque la prison à vie. Il est également accusé de possession de stupéfiants et de possession d’armes et de munitions sans autorisation légale, trouvées à son domicile. Il a été placé en détention provisoire. Il a été condamné dans le passé pour voies de fait graves et vol, et pour abus sexuel aggravé. Il a bénéficié de plusieurs suivis par le service de probation pénitentiaire. Actuellement il se retrouve « dans une logique de désocialisation, sans travail, sans éducation ».

Comment rapporter des faits ?

Divers faits ne font l’objet d’aucun traitement ou régime particulier. La station respecte sa mission de service public qui ne place certes pas toutes sortes de faits au premier plan de la hiérarchie de l’information.

Utilisez la voix passive pour mettre en évidence les informations. Dans les reportages, le journaliste utilise souvent la forme passive pour souligner l’information. Il sert à souligner la personne, la chose subissant l’action.

Comment rédiger un rapport contre un responsable ?

Comment rédiger un rapport irrespectueux ?

Comment faire un rapport à son supérieur ?

L’exposé simple et clair des faits, avec au plus des éléments de circonstances, est plus que suffisant. Dites-vous que votre document devrait laisser une commission de discipline décider : ne lui dictez pas ce qu’elle doit faire, mais informez-la des faits et des faits.

C’est quoi un rapport circonstancié ?

Le rapport doit, bien sûr, contenir une introduction indiquant le sujet, l’importance et l’importance du rapport. Soyez bref, précis et surtout complet au cas où vous auriez besoin de le relire quelques mois plus tard.

Pourquoi les gens aiment le True Crime ?

Le compte rendu détaillé est le document formel à transmettre au supérieur hiérarchique en fonction des faits au responsable paramédical du pool santé, médecin chef de service, directeur de soins, directeur qualité, etc. pour informer des faits survenus.

Un bon vrai crime est consommé comme une fiction. Ça nous tient en haleine », raconte Catherine, collégienne de 37 ans passionnée par le genre. « Les gens aiment avoir peur, d’où la coutume de se raconter des histoires d’horreur, de préférence dites vraies, à côté d’un feu de camp.

Pourquoi les gens commettent des crimes ?

Pourquoi aimons-nous True Crime ? Le vrai crime pourrait également aider les femmes à développer des stratégies pour identifier et éviter les situations qui pourraient les mettre en danger, a déclaré M. Haubrich. Selon lui, c’est un reflet « bénéfique » de l’intérêt pour le vrai crime.

Pourquoi j’aime les enquêtes criminelles ?

Selon lui, le crime est nécessaire pour changer la loi, mais il fait aussi la cohésion de la société : s’il y a un crime et que le criminel est pris, d’autres pensent que la société fonctionne bien parce qu’elle punit le crime. Cela renforce la cohésion sociale.

Quelle est la différence entre le fait divers et la brève ?

La fascination pour une histoire dégoûtante peut être de l’ordre de la libération. L’éducation, la société, la morale nous imposent des contraintes, et ces différents facteurs nous empêchent d’exprimer certaines choses. S’intéresser à l’actualité, c’est aussi se défouler sur sa propre violence, elle s’extériorise.

Nouvelles en bref fournit des informations sur les événements en cours. Ils couvrent un large éventail de sujets, des faits divers à l’actualité internationale, et sont souvent des reportages d’agences de presse reproduits sans être réécrits.

C’est quoi un fait divers 3am ?

Comment reconnaître une actualité ? Un fait divers est souvent un événement tragique qui attire l’attention car il frappe sans prévenir et souvent des gens très ordinaires. Par exemple, les accidents, les viols, les disparitions, les meurtres, les catastrophes sont dits « d’actualité ».

Quel est le fait divers ?

Le fait divers est une histoire vraie dans laquelle l’ordre chronologique n’est pas toujours respecté, il est même souvent inversé.

Comment rédiger une brève 3am ?

C’est un événement qui n’est pas politique, social, économique ou culturel. Il n’est donc pas classable et placé dans la rubrique « Faits divers » des journaux. Il y a souvent des faits tragiques, comme des accidents, des meurtres, des vols ou des catastrophes.

Les informations doivent être concises, les phrases très courtes. Et surtout, l’actualité ne doit contenir aucun commentaire ou analyse ; on parle ici d’information stricto sensu. Il s’agit en effet de rapporter les faits de la manière la plus honnête et la plus concise possible.

Comment écrire une brève exemple ?

Où est le briefing ? Sur les pages d’accueil de nombreux sites Web, elles sont généralement regroupées dans une colonne pour former un bloc d’actualités.

C’est quoi une brève en journalisme ?

Exemple : 18 personnes (qui) ont été blessées dont 4 grièvement dans l’accident d’un car scolaire (quoi) le vendredi 15 décembre (quand) sur la commune de La Guérinière, sur l’île de Noirmoutier (Vendée) (où ). Le bus a percuté une camionnette qui tentait de le dépasser sur le passage à quatre voies de l’île.

Comment bien faire une brève ?

c’est aussi l’équivalent d’un tweet. Et c’est toujours une information ! Comme son nom l’indique, le briefing est une information présentée de manière succincte. Il est largement utilisé dans les médias d’information, les journaux papier ou les sites Web.

Laisser un commentaire