PARIS : Cet été, 63% des Français feront du « bleisure » (affaires et loisirs) » Lettre économique et politique de PACA.

Seuls 26% des Français prendront une pause estivale non liée au travail.

Tandis que 79% apporteront leur équipement au travail en vacances pour garder un lien professionnel.

Pour la majorité des Français liés au travail, de nouveaux critères se dessinent lors du choix d’une destination de vacances : 92% rechercheront une très bonne connexion WIFI et 65% adaptés et équipés pour le télétravail.

83% des Français s’estiment tout aussi efficaces en télétravail dans des lieux bien équipés et adaptés.

Comment les Français vont-ils organiser leurs vacances et travailler cet été ?

C’est une question que Génie des Lieux, cabinet indépendant de conseil en conception, co-conception et création d’emplois, a posé à 3 402 salariés de TPE, PME, ETI et GE. Enquête* qui révèle de nouvelles pratiques pendant les vacances liées au télétravail et le développement de nouveaux outils et espaces de travail pour les sites de vacances.

« Non seulement l’attitude vis-à-vis du travail au bureau a changé, mais aussi les vacances ! Près des trois quarts des Français apporteront leur matériel professionnel pour rester en contact avec le travail. En plus de révéler de nouvelles exigences en matière d’aménagements et d’équipements pour les lieux de loisirs, on observe que seulement 1/4 des répondants se déconnecteront complètement du travail ! La frontière entre professionnel et personnel semble s’estomper d’année en année », commente Romain Millet, directeur des modes de travail chez Génie des Lieux. & # XD ;

&#xD ;

Le télétravail en vacances devient-il la norme ?

Cet été 2022, les vacances ne ressembleront plus vraiment à celles d’il y a 5 ans, et encore moins à celles de nos parents ou grands-parents. En effet, cette année 35% des Français travailleront à distance sur leur lieu de vacances ! Plus précisément, 24% travailleront à distance 1 ou 2 jours par semaine en accompagnant la famille et 11% travailleront à distance toute la semaine.& # XD;

Inactifs, 28 % resteront en contact avec leur travail. & # XD ;

Seuls 26% des Français partiront en vraie pause estivale sans aucun lien de travail.& # XD;

A noter que 11% ne prendront pas de congés et resteront au travail avec cette répartition : 7% en présentiel, 3% en télétravail pendant 1 ou 2 jours et 1% à distance totale.

Si aucune loi n’interdit le télétravail depuis un lieu autre que son domicile, tout travailleur doit néanmoins informer son employeur du lieu choisi. En effet, 58% des Français qui travailleront à distance sur leur lieu de vacances le feront en accord avec leur manager, et 31% le feront, mais avec quelques réticences du patron. Enfin, 11% seront en situation irrégulière sans forcément dire à un superviseur qu’il n’est pas chez lui.

100% efficace dans toutes les situations ?

Qu’ils soient au bureau, à la maison ou en direct, les Français s’estiment tout aussi productifs. C’est en tout cas ce que disent 83%, qui s’estiment 100% efficaces en télétravail pendant leurs vacances, tandis que 15% admettent que c’est un peu moins mais assure un suivi minimum et 2% sont beaucoup moins efficaces.

Les Français sont à la recherche de nouveautés en vacances. Preuve, 92% s’interrogent très clairement sur l’existence d’une bonne connexion Wi-Fi. Et même si cela peut aussi s’appliquer à la famille, le reste des critères est entièrement lié au travail. En effet, 65% recherchent des espaces de travail adaptés et équipés, comme des salles de télétravail ou de conférence, et du matériel de bureau disponible. 59% sont également sensibles à des services supplémentaires pour leurs enfants et leurs proches, tels que des clubs parascolaires ou des activités récréatives encadrées, pour leur donner plus de temps pour travailler. 11% apprécient également les espaces de coworking, et seulement 8% ne veulent rien.

A la question « Lorsque vous partez en vacances, emportez-vous votre matériel professionnel (ordinateur portable, téléphone, etc.) ? » “, Les réponses sont incontestables. 79% des Français prennent ce qu’il faut pour travailler pendant les vacances. 22 % l’utilisent quotidiennement, 51 % au moins une fois par semaine et 6 % seulement en cas d’absolue nécessité.

En 2022, les vacances ne sont plus synonymes de déconnexion. En effet, plus de 37% des Français ne parviennent pas à se déconnecter du travail, et 31% ne réussissent que partiellement. Seuls 32% se déconnectent totalement de leur vie professionnelle.

Laisser un commentaire