Pourquoi mettre à jour votre business plan chaque année ?

Si le business plan est souvent décrié même lors de la création de l’entreprise, car souvent irréaliste, il n’en reste pas moins un outil particulièrement utile à toutes les étapes de l’entreprise. Vous l’avez sûrement écrit méticuleusement et au prix de nombreuses questions. Vous avez dépensé beaucoup d’énergie mais comme beaucoup d’entrepreneurs, une fois cette phase passée, vous décidez de ne pas la stocker dans un coin de l’ordinateur. S’il devient rapidement obsolète, avec la mise à jour il peut devenir une référence et une boussole. Explications.

Ne pas perdre la ligne conductrice

Entre 20 et 50 pages, c’est surtout l’occasion de jeter les bases de ce qu’est votre entreprise, même si celle-ci évoluera probablement avec le temps. Le business plan continue d’être la vitrine de votre future entreprise et décrit, entre autres : votre présentation personnelle, la forme juridique, les services fournis, la clientèle cible, l’environnement concurrentiel, les ressources matérielles, humaines, promotionnelles ou financières disponibles et nécessaires ainsi que les chiffres attendus.

Si tous les chiffres sont susceptibles d’évoluer et de s’améliorer, votre business plan reste un outil indispensable pour maintenir votre ligne de conduite et avancer dans une direction qui vous évitera de trop tendre dans tous les domaines. Il présente votre projet entrepreneurial et votre vision à long terme et peut vous aider à vous souvenir des raisons qui ont fait le succès de votre entreprise les premières années. Il peut vous aider à comprendre les raisons d’un changement de business model et à les analyser froidement.

Gardez à l’esprit que vous pouvez confier la réalisation de votre plan d’affaires à un comptable ainsi que le créer vous-même même si certaines décisions ont été prises en fonction d’éléments dont ils ne disposent pas. Il existe des logiciels spécifiques édités par les grands noms de la comptabilité française si vous souhaitez vous faciliter la tâche.

Pour mettre à jour vos prévisions

En raison de sa complexité, le plan d’affaires est souvent laissé de côté par les entrepreneurs une fois qu’ils ont démarré leur entreprise. Cependant, rappelons que l’outil permet de suivre votre activité et de la comparer à vos précédentes prévisions.

Le suivi peut prendre la forme d’un tableau de bord avec les éléments de contrôle suivants : mise en place des ressources et actions prévues, respect des coûts, réalisation des prévisions de facturation… et, pour aller plus loin, peut aider à la trésorerie, aux amortissements, au financement, aux résultats … Par conséquent, le mettre à jour signifie le perfectionner car votre expérience de terrain vous indique quelles variables n’ont pas été atteintes et lesquelles vous devez prendre en compte.

Force est de constater que les capacités du business plan, en termes de prospective, ne s’arrêtent pas à la phase amont de création de projet, et restent essentielles pour l’entreprise quelle que soit sa durée de vie. L’outil vous permet d’avoir un avantage et une vision d’avenir en termes de chiffre d’affaires, de bilan et de compte de résultat. Cette notion d’anticipation vous permet par exemple d’envisager des adaptations ou d’organiser de nouvelles perspectives pour le développement de votre activité. Par conséquent, votre plan d’affaires est un outil de planification et de prise de décision.

En effet, il vous permet de voir si vos prévisions ont été corrigées dans le temps, mais aussi de révéler s’il y a de nouveaux points où vous devrez faire attention à l’avenir, et ce en intégrant les évolutions des événements de marché. On peut prendre comme exemple l’arrivée d’un nouveau concurrent qui pourrait avoir un impact sur le chiffre d’affaires de l’entreprise ou la digitalisation massive d’un métier.

Votre business plan peut toujours prêt à servir

Il est important de mettre à jour périodiquement votre business plan car il pourra toujours vous être utile, notamment pour vos investisseurs passés mais aussi futurs. Il se peut qu’on vous demande de mettre à jour votre plan d’affaires périodiquement, mais cela peut être particulièrement utile en cas de collecte de fonds ou lorsqu’un besoin de financement se fait sentir. Si vos bilans vous permettent souvent de vous débrouiller, il n’en est pas toujours ainsi et la mise à niveau quelques années plus tard peut être très longue si vous l’avez laissé de côté pendant des années. Alors ne soyez pas surpris et pensez à le consulter régulièrement.

D’un point de vue plus global, tous les partenaires de l’entreprise sont très friands de cet outil et sont reconnaissants qu’il leur soit communiqué de temps en temps s’ils vous le demandent. Surtout, le business plan peut vous permettre de revoir avec vos partenaires, voire vous-même, la stratégie de l’entreprise, qui peut avoir considérablement évolué avec les retours de terrain. Une réunion à ce sujet peut être l’occasion de rediscuter de certains points et de partager vos convictions sur l’avenir avant d’aboutir à une impasse. Votre partenaire peut, par exemple, avoir une vision de l’avenir de l’entreprise qui a changé et ne pas vous le dire. De même, cela peut être votre cas.

Le coût de l’élaboration d’un business plan Il faut généralement entre 1 000 € et 4 000 € pour un business plan réalisé par un comptable, un avocat d’affaires ou un consultant spécialisé dans la création d’entreprise. Le prix dépend encore une fois de la complexité du projet.

Comment faire un business plan rapide simple et efficace ?

  • Rédiger un business plan : à quoi ça sert ?
  • Comment construire un business plan ?
  • Étape 1 : Rédigez votre résumé analytique.
  • Étape 2 : Présentez l’équipe fondatrice.
  • Étape 3 : Indiquez les valeurs de votre projet.
  • Étape 4 : Faites une étude de marché
  • Étape 5 : Définissez votre stratégie commerciale.

Qui peut me faire un business plan ? Le plus complet est l’accompagnement d’un comptable ou d’un avocat. Ils pourront vous aider, non seulement à rédiger votre business plan, mais aussi à gérer tout ce qui tourne autour de votre projet (choix de création, modalités d’inscription…).

Qui peut me faire un business plan ?

Le business plan peut être rédigé par l’entrepreneur, ou avec l’aide de professionnels et/ou d’outils dédiés. Ce sont les méthodes généralement utilisées : l’employeur le rédige en toute indépendance.

Quel est le coût d’un business plan ? Le coût de l’élaboration d’un business plan Il faut généralement entre 1 000 € et 4 000 € pour un business plan réalisé par un comptable, un avocat d’affaires ou un consultant spécialisé dans la création d’entreprise. Le prix dépend encore une fois de la complexité du projet.

Quels sont les 3 rouages essentiels du business model ?

Définition du business model Il repose sur les 3 étapes suivantes : étude du marché cible, analyse de la concurrence, présentation de l’offre produit et/ou service.

Qu’est-ce qu’un bon business model ? Un modèle d’entreprise, également appelé modèle économique ou modèle d’entreprise, décrit avec précision comment votre entreprise gagnera de l’argent. En pratique, cela revient à définir ce qui est vendu, à quels clients, dans quel but, de quelle manière et avec quel bénéfice.

Quels sont les éléments du modèle économique ?

Plusieurs éléments sont très importants pour développer un modèle économique : la mission de l’entreprise, la vision des entrepreneurs, les objectifs, les ressources et les compétences. Il reflète la mise en œuvre de la stratégie des entrepreneurs.

Quels sont les différents éléments constitutifs d’un modèle d’affaires ?

Les éléments centraux d’un Business Model sont les mécanismes de capture de valeur, de présentation de valeur au client, de coûts et de revenus. La valeur perçue par le client : comme évoqué ci-dessus, il est primordial de générer de la valeur pour vos clients.

Laisser un commentaire