Tribe-Jo&Joe : des hôtels lifestyle pour voyageurs d’affaires ?

Coup sur coup, deux hôtels lifestyle à Paris ont été inaugurés cette semaine, le Paris Batignolles Tribe et le Jo & Joe Nation. L’entreprise appartient à deux marques qui se positionnent dans le milieu de gamme lifestyle. Et pourtant très différents les uns des autres…

Tribe et Jo & Joe font tous deux partie du catalogue Ennismore, dont Accor est actionnaire majoritaire depuis décembre dernier. Le riche portefeuille de marques comprend The Hoxton, Gleneagles, SO/, Mama Shelter, 25hours, 21c Museum Hotels, Delano, Mondrian, SLS, Hyde…

Ouvert depuis quelques semaines déjà, Tribe Paris Batignolles et Jo & Joe Nation ont tous deux inauguré cette semaine. De quoi éveiller notre intérêt. Quelle est l’approche des deux marques sur le segment du voyage d’affaires ? Pour Tribe, son positionnement est très clair, et c’est d’autant plus intéressant que cette marque milieu de gamme est promise à un bel avenir. Outre Paris et Carcassonne, plus de cinquante nouveaux hôtels seront ouverts dans le monde dans les trois prochaines années, à Saint-Ouen, Brest, Rouen, Aix, Troyes, Amsterdam, Berlin, Londres (Canary Wharf), Vienne, Lisbonne, Phnom Penh ou Bali. « La marque Tribe s’adresse à une clientèle relativement jeune, désireuse de passer plus de temps dans un lieu collectif, composé à 90% de voyageurs d’affaires en semaine », note Bruno Marti, responsable marketing et communication de la marque 25hours Hotels and Tribe à Ennismore.

La Tribu des Batignolles séduit d’emblée, par sa décoration design sophistiquée, son identité et son concept forts et empreint d’une énergie urbaine, avec des œuvres d’artistes contemporains présentes dans certaines de ses 79 chambres. L’espace public est très attractif et parfaitement conçu pour travailler et échanger. La salle de réunion peut accueillir jusqu’à 8 personnes. Et le bar propose de fins cocktails signature à siroter dans le jardin intérieur. Bref, ce joli hôtel branché se situe face au nouvel écoquartier des Batignolles et son parc Martin Luther-King.

L’expérience est toute autre avec Jo & Joe Nation, rue de Buzenval, dans un quartier prisé de l’est parisien où les adresses branchées se font moins rares. Le quatrième établissement de la marque a été installé dans des bâtiments neufs, suivis à Hossegor, Porte de Gentilly et Vienne (Autriche), qui seront suivis par d’autres à Rio, Venise et Rome. , Medellin, Moscou

Son concept d’hébergement « hybride » associe auberge de jeunesse, hôtel et salon, avec des espaces communs vivants et conviviaux dont un restaurant bar au rez-de-chaussée avec un joli toit de 100m². Il existe également de petites salles de réunion pouvant accueillir jusqu’à 20 personnes. Le lieu se veut pas cher, ouvert sur l’environnement et branché, avec des couloirs décorés par des artistes de rue et un plateau de musiciens du soir. Cible : âge 25/35 ans. Jo & Joe de Nation dispose de 162 lits, de dortoirs (4 à 8 personnes), de chambres triples et doubles (14 au total) et de sanitaires privés. Et ce dernier peut satisfaire une clientèle relativement exigeante, moyennant un supplément de prix de 75 euros. Je pense que cela explique cela et peut être une surprise : les clients professionnels seront également de la partie.

Laisser un commentaire