Un village de la Côte d’Azur va ouvrir une « Maison du Bonheur », on vous explique de quoi il s’agit

Le bâtiment désigné Maison du bonheur a appartenu pendant des années à la famille Roqueroise. C’est un ancien hôtel-restaurant en cours de rénovation, situé au centre du village, qui a été rénové et transformé en maison d’habitation.

Le concept ira à la rencontre des personnes handicapées, retraitées, actives, seules ou légèrement handicapées. Il permettra aux habitants d’avoir à la fois une vie sociale et familiale, une combinaison d’activités physiques, culturelles ou artistiques également ouverte aux habitants de la vallée.

Ouverture au printemps

« Bruno Giustini, l’architecte responsable de cette métamorphose, a prévu la création de 13 logements correspondant aux besoins et aux moyens financiers des futurs locataires, a présenté Christine Koenig, à l’origine du projet. Tous les studios seront équipés d’une cuisine. sanitaires propres, télévision, adaptés aux personnes à mobilité réduite et répondront aux dernières normes énergétiques fortes.Le rez-de-chaussée sera transformé en un salon et un restaurant bar, 11 appartements dont deux seront adaptés aux personnes handicapées en fauteuil roulant. , et 2 chambres d’hôtel sont réservées aux clients de passage. »

« Ce milieu non médicalisé est dans une structure inclusive qui s’est fixé comme objectif la coexistence. Ils recherchent déjà un partenaire attentionné qui vit sur place, ainsi que du personnel de nettoyage. L’ouverture est prévue au printemps. »

« Le loyer mensuel sera d’environ 800 euros. En fonction de leur situation, les habitants pourront bénéficier d’une aide sociale », précise Christine Koenig.

« Un intérêt évident pour la commune »

La première ébauche de ce projet a été lancée en mars 2021. Un pari audacieux soutenu par Christine Koenig, créatrice de la propriété SCI, et la SAS Maison du Bonheur, représentée par Nicole Boulanger et Pauline Imbert, associées au projet ce jour-là. – La gestion actuelle de l’établissement.

« Ce projet est visible et d’un grand intérêt pour notre quartier et ses environs. L’équipe du quartier soutient pleinement la réalisation de cette initiative unique qui est de nature à renforcer le village en créant du lien social », explique la maire de Roquesteron, Danielle Chabaud.

Laisser un commentaire