US-Africa Business Summit : « L’Afrique a prouvé sa résilience »

Les travaux de la 1ère session plénière du US-Africa Business Summit ont été lancés à Marrakech. Animée par des opérateurs économiques publics et privés, ainsi que des organisations américaines et africaines, cette plénière a vu diverses interventions sur le thème « Construisons l’avenir ensemble ». Ainsi, Alain Ebobissé, PDG d’Africa50, a mis en exergue le contexte particulier dans lequel se tient cette 14ème édition du US-Africa Business Summit. C’est « une intervention dans un contexte de chocs qui affectent le monde entier et particulièrement l’Afrique ».

« Malgré cette situation, l’Afrique a, bon gré mal gré, montré sa résilience, comme en témoigne la croissance positive qu’elle a réussi à enregistrer en 2021 et qui sera encore plus importante en 2022 », a déclaré le PDG Africa50.

Les interventions ont porté spécifiquement sur la santé, qui est étroitement liée à l’économie. « Une population en bonne santé contribue à renforcer la force productive et donc l’économie et le PIB. L’inverse est également vrai. En Afrique, malheureusement, de nombreux problèmes de santé persistent (paludisme, problèmes pulmonaires, etc.). Les entreprises privées comme Pfizer doivent continuer à investir en Afrique… », a souligné Kevin Francis country, manager chez Pfizer. Dans le domaine agricole, Illiass Elfali, directeur général de la stratégie organisationnelle et de la durabilité chez OCP, a évoqué l’engagement du groupe en Afrique. OCP continue de multiplier les initiatives en faveur de l’agriculture, qui joue un rôle essentiel dans le développement de l’Afrique », a-t-il noté.

Laisser un commentaire