VIDÉO. Paris : « On fait du business à dos d’animaux », l’organisation veut interdire les balades à poneys

Amandine Sanvisens et ses collègues n’étaient pas très nombreux ce matin du 5 août à l’entrée du parc Monceau, mais étaient très enthousiastes. Le co-fondateur de l’association PAZ a exprimé ses revendications par mégaphone, à savoir la fin des balades à poney à Paris. A l’aide d’un rapport d’une trentaine de pages sur le sujet, l’association dénonce les conditions dans lesquelles travaillent les animaux : peu ou pas d’accès à l’eau, au foin, une succession de balades sans interruption (parfois jusqu’au travail à 13h), des morsures dans la gueule. de chevaux, parqués dans un camion plusieurs heures par jour…

« Nous demandons à la mairie de Paris de résilier ces accords car les opérateurs ne peuvent pas tenir leurs engagements » En effet, en juillet 2021, la mairie de Paris a rédigé une charte en faveur du bien-être animal, après une première action du PAZ.

Laisser un commentaire