Wimbledon > Nill Kyrgios (la mère de Nick) : « C’était tellement difficile pour nous de lui faire faire quoi que ce soit. Il se contentait de rester dans sa chambre et de jouer aux jeux vidéo tout le temps, ce qui me rendait « inquiet ».

Avant la première finale de Grand Chelem de son fils, qui affrontera le triple champion en titre Novak Djokovic, Nick Kyrgios s’est confié à l’agence de presse australienne Nine Media. Parlez de l’ancienne dépendance de Nick aux jeux vidéo.

« C’était si difficile pour nous de lui faire faire quoi que ce soit. Il était heureux de s’asseoir dans sa chambre et de toujours jouer à des jeux vidéo, cela m’inquiétait. Il jouait si fort que son épaule lui faisait mal. A Pékin, nous voulions qu’il marche avec nous sur la Grande Muraille de Chine. Qui ne ferait pas ça, n’est-ce pas ? Mais Nick n’est pas venu. Maintenant, il apprécie enfin où il se trouve. Il est si différent. C’est probablement la première fois qu’il va à Big Ben. Tout le temps qu’il avait passé à Londres, il n’était allé nulle part. Depuis l’Open d’Australie de cette année, il a commencé à faire certaines choses », a déclaré la mère de Nick.

Publié le samedi 9 juillet 2022 à 18h42

Laisser un commentaire