Xiaomi a créé un accessoire qui vous permettra de contrôler votre maison en pensant

Xiaomi est surtout connu pour ses smartphones, mais la marque chinoise s’intéresse également à d’autres domaines, comme la mobilité urbaine, l’automobile ou la domotique. Et justement, en matière de maisons connectées, le constructeur vient de dévoiler un prototype qui, transformé en produit commercial, permettrait de contrôler les appareils électroniques par la pensée.

Concrètement, il s’agit d’un bandeau connecté nommé MiGu. Sa présentation a été faite sur le compte de Xiaomi sur le réseau social chinois Weibo. Selon les explications du média Panda Daily, le projet a remporté le premier prix d’un hackathon organisé par l’entreprise.

Tout en permettant aux appareils d’être contrôlés par la pensée, le prototype servirait également à contrôler la fatigue de l’utilisateur. Mais comment ça fonctionne? Essentiellement, le bandeau MiGu capterait des signaux électriques en trois points, ce qui capterait un EEG ou un électroencéphalogramme.

Et ce seraient ces signaux qui seraient exploités pour générer des commandes pour des appareils électroniques. Panda Daily explique également que puisque les signaux sont différents pour chaque personne, le bandeau MiGu aurait besoin d’une phase d’entraînement, qui permet de faire correspondre les signaux à une idée. Après cet entraînement, qui se fait manuellement, l’appareil serait capable d’associer un signal cérébral, enregistré par les capteurs, à une action précise.

Évidemment, pour le moment, comme il ne s’agit encore que d’un prototype ou même d’un concept, on ne sait pas si Xiaomi pourrait réellement lancer le MiGu plus tard. Dans tous les cas, la marque chinoise aura intérêt à revoir le design pour qu’il soit moins encombrant.

Il faut aussi rappeler que Xiaomi a pour habitude de présenter des technologies futuristes qui mettent du temps à arriver sur des produits commerciaux. Parmi ces idées, il y a par exemple la recharge sans fil et sans contact, qui n’est toujours pas disponible sur les produits de la marque.

Bientôt, vous pourrez tout contrôler par la pensée

En tout cas, l’idée de contrôler des appareils électroniques par la pensée, sans avoir à appuyer sur un bouton, n’est pas nouvelle. Par exemple, Meta, la société mère de Facebook, travaille sur une fonctionnalité similaire.

En 2019, Meta a acquis la société CTRL-Lab, qui a développé une technologie permettant de contrôler des appareils électroniques par la pensée, grâce à la lecture de petits signaux au niveau du poignet. Essentiellement, au lieu d’appuyer sur un bouton, par exemple, vous ne pouvez penser qu’à le faire, ce qui enverra des signaux à votre main. Et ce sont ces signaux qui sont lus puis transformés en commandes.

Andrew Bosworth, responsable du projet AR/VR de Meta, a expliqué : « Vous avez des neurones dans votre moelle épinière qui envoient des signaux électriques aux muscles de votre main en leur disant de se déplacer de manière spécifique, comme en cliquant sur une souris ou en appuyant sur un bouton. Le bracelet décodera ces signaux et les traduira en un signal numérique que votre appareil peut comprendre, vous donnant le contrôle de votre vie numérique. Il enregistre votre intention afin que vous puissiez partager une photo avec un ami en utilisant un mouvement imperceptible ou simplement en ayant l’intention. »

Ce projet pourrait par la suite être utilisé par le groupe pour servir d’interface à ses casques de réalité virtuelle et/ou de réalité augmentée, portes d’entrée vers le métaverse.

Laisser un commentaire